phare

 

Les algues assassines

  

 30-08-IMG_5243-002

Une fois de plus en baie de Saint Brieuc, d’Etables à Erquy, l’année 2017 a été prolifique  en algues vertes et autres inconvénients liés à ce phénomène de saturation des eaux en nitrate.

le 25/07/2018 : d'Etables à Saint BRIEUC en passant par BINIC (la Banche) et Plérin les algues sont de retour et se décomposent encore plus vite avec ces chaleurs.En plus le coin a été pollué par des rejets accidentels d'égouts. L'odeur se répend jusqu'au sud de Saint Brieuc.

 

mort_crabe

A Plérin, ce sont des centaines de milliers d’araignées de mer qui ont été les victimes de cette prolifération ajoutant à la suffocation provoquée par l’hydrogène sulfurée l’asphyxie des populations marines par captation de l’oxygène contenue dans l’eau.

 

                34-IMG_5695-001 (2)

A l’odeur fétide des vasières et de celle méphitique d’œuf pourri des algues vertes, s’est ajoutée celle putride des cadavres des araignées de mer en décomposition.  

09-05-IMG_4753

 

 

Il ne manque plus que le relent d’épandage et l’âcreté d’une pulvérisation de produit phytosanitaire pour achever la coprologie.  

stinky_beach

11-16-IMG_5244-001

Après le décès des personnes à BINIC et dans le fond de la baie de Saint Brieuc, de chevaux et de sangliers(*), voici celui des  crustacés.  

                     20-2-IMG_6500

Ceci a obligé les maires des communautés  de ces rivages  d’en interdire l’accès  par crainte d’autres « accidents ».

 26-IMG_7303-001

Ces nuisances à répétition déprécient la qualité de vie autour de cette baie de Saint BRIEUC et c’est tout un pays côtier qui voit ses investissements et son patrimoine culturel et immobilier péricliter.

15-1-IMG_5268-001

Ma doué !

 

                     Beurk !

 (*) Derniere minute: ça continue, le 4 janvier 2018, un nouveau cadavre de sanglier a été trouvé par un promeneur sur la plage proche d'Hillion.