Voici les premiers jours de l’hiver; l’occasion de jeter un coup d’œil par dessus son épaule et de se remémorer les nouveaux événements de ce début d’année.

 

1-IMG_7168 (2)

 

Il a fait frisquet  jusque tard dans la saison et bien des matins, la buée troublait les carreaux rendant ainsi la lumière matinale féérique.

 

1-IMG_7703-001

 

Les Oiseaux 

Parmi les premiers habitants à sortir et à manifester bruyamment, le faisan mâle paré de toutes ses couleurs a fait l’ouverture.

1-IMG_7734-001

Puis toute une bande de bergeronnettes a traversé le champ d’en face qui venait d’être fumé.

1-IMG_7900-001

Affamées et nullement craintives, elles se sont laissées admirer alors qu’elles vidaient la fumure des nombreuses petite bêtes y vivant.

 

 Les Papillons

Avec nos papillons abonnés au jardin, nous avons observé quelque nouveaux venus :

La carte géographique

1-IMG_8391-001 (2)

         1-IMG_9401 (2)

  Elle présente la particularité de changer de couleur en vieillissant : d’un marron clair elle passe au noir.

La Goute de Sang

                 

                         1-IMG_9119_1

Sa chenille est jaune et noire et lui est rouge sang. La nature fait tout et son contraire. Cette année les Gouttes de sang pullulaient dans la prairie

Le Tabac d’Espagne 

1-IMG_9422 (2)

Depuis quelques années, ce gros papillon n’apparaissait plus sur les ronciers. Cette année, il est revenu en force dès le printemps.

Le thécla de la ronce

1-IMG_8445-002

La couleur « lazer » de ce petit papillon est étonnante. Ses grands yeux noirs cerclés de blanc, ces jolies petites antennes pourraient lui donner le droit de défiler à la Tecno Parade.

L’argus bleu

1-IMG_0484

Jusqu’à présent, il était très discret. Le voici revenu timidement ajouter une  belle couleur bleue aux bouquets naturels environnant.   

Le Sphinx gazé

1-IMG_9657-001

La particularité de ce Sphinx par rapport au Sphinx Colibri est qu’il a des ailes transparentes.Les couleurs de son abdomen sont plus soutenues. C’est la première fois qu’il vient butiner ici. 

Le Bombyx de la Ronce

                  1-IMG_8815-001

Sous ses épaisses ailes qu’on dirait en velours se cache la métamorphose de l’anneau du Diable, grosse chenille du papillon qui s’enroule sur elle-même dés qu’on la saisit. Madame BOMBYX préfère la nuit et Monsieur apprécie la chaleur de midi.

Le Soufré  Le souci   Colias crocea       

  1-IMG_9252-001

La couleur de ses ailes est jaune safrané. Il est extrêmement actif ce qui le rend difficile à observer. Le dessus de ses ailes est bordé d’une large bande noire du plus bel effet. On le trouve partout, même en ville, sauf là où on l’attend…

Ecaille fermière

1-IMG_8828-001

Ce joli papillon se distingue de sa cousine l’écaille chinée par des taches claires au lieu de zébrures.

L'Ecaille mendiante ou de la menthe

1-IMG_8795-00b1

Quelle magnifique livrée pour ce papillon de nuit. On dirait qu’il porte une cape royale  en hermine avec un col en plumes d’aigrette.

Processionnaire

1-IMG_8040

 

Sur le goudron d’un trottoir  s’étalait une longue corde qui semblait vivante. En s’approchant, on s’apercevait que c’était une file ininterrompue de chenilles dites processionnaires. ATTENTION, bien que le phénomène soit attirant, n’allez pas déranger la procession les mains nues car ces chenilles sont urticantes.

 

 Les Mouches

La Volucelle Zonée

                1-IMG_0593 (2)

On dirait une guêpe mais ce n’en est pas une. On l’appelle aussi faux frelon.

Cette syrphe ne pique pas, aime les fleurs et vit et se reproduit dans les nids de guêpes et de frelons.

Son aspect lui permet de rentrer dans le nid sans se faire remarquer. Une fois dans la place, elle pond des larves qui se nourrissent des rebus, larves chétives, cadavres, œufs inféconds rejetés au bas des alvéoles.

                 1-IMG_1454-001

Cette année, il n’y a plus de frelons mais il y a des Volucelles à foison. Les ruines du vieux nid des frelons asiatiques aura sans doute servi de nurserie à cette communauté.

              1-IMG_0543 (2)

 L'entomologiste Jean-Henri Fabre (1823-1915) fait une extraordinaire description des mœurs de ces insectes dans un style littéraire parfait. A lire absolument. https://www.e-fabre.com/e-texts/souvenirs_entomologiques/volucelle.htm

 

Libellules 

 

1-IMG_9684 (2)

Cette année a vu une forte éclosion on dirait. Un vrai régal pour l’observateur durant toute la saison.

1-IMG_0253

 

1-IMG_1128-001

Cordulégastre Crocothemis Cordulie Gomphe sont autant de noms donnés aux grandes variantes des libellules Zygoptères  (dragon fly) qui sont les plus grosses du genre.

1-IMG_8887-001

Les Anisoptères, plus fluettes avec les ailes rabattues au repos,  moins diversifiées portent en autres les noms d’Agrion et Leste.

 1-IMG_8907-001

1-IMG_9384 (2)